Dans mon palmérès des 5 phrases qui dérangent le plus, celles qui commencent par « tu devrais … » sont certainement en première position! Surtout si ces phrases font référence à mon image. Mon apparence appartient-elle aux regards d’une autre personne que moi? Devrais-je me conformer à des attentes qui ne sont pas miennes quand il s’agit de mon corps, de mon allure, de M-O-I?

Sentences starting with the words « you should … » are definitely making it into my top 5 of the worst conversation to have with me. Especially if the conversation is about my image.  The way I look is in my control. I shouldn’t feel like I need to fit in someone else’s expectation of what my body nor my appearance should look like.  Hey, we are talking about ME here!

Scénario pire que le précédent: s’approprier ces idées extérieures à nous et finir par croire qu’elles sont vraies!

Combien d’entre nous sommes coupables de cet auto-sabotage?

« Je dois perdre quelques livres »
« Je dois faire quelque chose avec mes cheveux »…
et c’est parti pour un voyage vers la ville de Je-Suis-Moche!

Je ne serai pas belle quand j’aurai des abdos ni quand mes cheveux seront longs.

Je suis belle, maintenant.

N’est-ce pas là une meilleure place pour commencer à vraiment être soi-même? Autrement, on avancerait avec 100 pas de retard dans le rêve d’une satisfaction éphémère atteinte par des objectifs superficiels.  Il est temps de mettre un terme à tout cela!

Worst scenario, when those ideas slowly become your truth!

How many of us are guilty of this self-sabotage?

« I need to lose some weight »
« I need to do something about this hair » …
Congratulation, you just earn yourself a one-way ticket to I-AM-Ugly city…

Thinking that I will be beautiful when I’ll finally have those 6packs or when my hair will get to that bra strap length, is a lie!

I am beautiful, right now.

That’s a much better place to start a self-love journey, don’t you think? Otherwise, we would be starting our growth 100 steps behind, in the dream of an ephemeral satisfaction achieved by superficial results.  Let’s put an end to this!

Prends une image mentale de toi (ou une vraie photo, pourquoi pas!). Regarde (ou imagine), regarde vraiment.  Ce que tu vois est parfait. Commençons là.

Aussi banale que cela puisse parraître (même si le cerveau humain est complexe), l’interprétation que l’on se fait du monde qui nous entour se réduit à 2 catégories: ce qui est BEAU et ce qui est LAID. La zone grise est tout simplement ce que l’on tolère (ou le laid qui nous rappelle des éléments du beau).

Ce qui est beau est ce qui nous est familier, ce que l’on apprend à aimer, ce qui nous fait du bien. Ce qui est laid est l’opposé: ce que l’on ne connait pas, ce que l’on rejette, ce qui est lié au danger/douleur/maladie/etc. Se réapproprier sa beauté, c’est de s’inclure dans notre catégorie du BEAU.  Je suis belle.  Je découvre qui je suis. Je suis capable.  Je mérite ce qu’il y a de meilleur… C’est à partir de là que l’on se donne le droit d’exister, que l’on fait de la place à sa croissance et que l’on peut atteindre l’extraordianaire!

Picture yourself (or even better, take an actual portrait). What you see is perfect.  Let’s start here.

As simple as it may sound (despite the complexity of the human brain), how we interpret the world is divided into 2 categories: the BEAUTIFUL and the UGLY.  The in-between is simply what we consider to be tolerable (in other words, it’s ugly but it has some attributes that lean toward what is beautiful to us in our beauty spectrum).

The BEAUTIFUL category is what we learn to like, things we are familiar with and things that make us feel good.  The UGLY category is the opposite: what we learn to hate/disallow, things we are not accustomed to and everything related to danger/pain/sickness/etc. Redefining our beauty means that we put ourselves in our BEAUTIFUL category.  I am beautiful. I’m discovering myself. I’m capable. I deserve the best.  When those words start to become our truth, we allow ourselves to be, we make room for growth and we can achieve the extraordinary!

La beauté est dans notre capacité à mettre en valeur ce qui nous rend unique.  Plus qu’un hashtag, Je Suis Belle est notre petite révolution pour la diversité.  Fais partie des re-belles en cliquent ici #JeSuisBelle 

Beauty is how we proudly present our uniqueness.  More than a hashtag, Je Suis Belle is our little revolution for diversity.  Join our rebel tribe at #JeSuisBelle